Catégories
Transports

Incoterms 2020 : qu’est-ce qui pourrait changer ?

Incoterms 2020 : qu’est-ce qui pourrait changer ?

Les nouveaux Incoterms 2020, rédigés par un comité d’experts (groupe de rédaction) qui comprend pour la première fois des représentants de la Chine et de l’Australie, devraient paraître au dernier trimestre de 2019, en même temps que le centenaire de la Chambre de commerce internationale, et entreront en vigueur le 1er janvier 2020.

Voici quelques-uns des changements d’incoterm en cours d’évaluation :

Suppression des incoterms EXW et DDP

Ce serait un changement très important car EXW (Ex Works) est un Incoterm utilisé dans de nombreuses entreprises ayant peu d’expérience en matière d’exportation, et DDP (Delivered Duty Paid) sont couramment utilisés principalement pour les marchandises qui sont envoyées par des courriers et des messagers express s’occupant de toutes les procédures logistiques et douanières jusqu’à la livraison à l’adresse de l’acheteur.

Suppression de l’incoterm FAS

Le FAS (Free Alongside Ship) est un incoterm peu utilisé et, en fait, ne contribue pratiquement pas au FCA (Free Carrier Alongside) qui est utilisé lorsque les marchandises sont livrées au port de départ dans le pays de l’exportateur. Le terme FAS n’est utilisé que pour l’exportation de certains produits (minéraux et céréales) et, en ce sens, le Comité de rédaction étudie la possibilité de créer un Incoterm spécifique pour ce type de produits.

Séparation de l’ACF en deux Incoterm

Le FCA est l’Incoterm le plus utilisé (environ 40 % des transactions commerciales internationales sont effectuées avec cet Incoterm) car il est très polyvalent et permet de livrer des marchandises à différents endroits (adresse du vendeur, terminal de transport terrestre, port, aéroport, etc. Le Comité envisage la possibilité de créer deux Incoterms FCA ; un pour la livraison terrestre et un autre pour la livraison maritime.

Création d’un nouvel Incoterm : CNI

Le nouvel Incoterm s’appellerait CNI (Cost and Insurance) et couvrirait un écart entre FCA et CFR/CIF. Contrairement à FCA, qui inclurait le coût de l’assurance internationale en tant que vendeur-exportateur, et contrairement à CFR / CIF, qui n’inclurait pas le fret. Comme dans les autres Incoterms en « C », ce nouvel Incoterm serait un « Incoterm d’arrivée », c’est-à-dire que le risque de transport serait transmis du vendeur à l’acheteur au port de départ.

Articles similaires

Deux Incoterms basés sur le DDP

Comme pour la FCA, le DDP (Delivered Duty Paid) génère certains problèmes dus au fait que les droits de douane dans le pays d’importation sont payés par l’exportateur-vendeur, quel que soit le lieu de livraison des marchandises. C’est pourquoi le comité de rédaction envisage la possibilité de créer deux Incoterms basés sur le DDP :

DTP (Delivered at Terminal Paid) : lorsque les marchandises sont livrées à un terminal (port, aéroport, centre de transport, etc.) dans le pays de l’acheteur et que le vendeur assume le paiement des droits de douane.
DPP (Delivered at Place Paid) : lorsque les marchandises sont livrées à un endroit autre qu’un terminal de transport (par exemple à l’adresse de l’acheteur), et que le vendeur assume le paiement des droits de douane.

Laisser un commentaire