Catégories
Transports

Tout ce qu’il faut savoir sur la formation VTC

Tout ce qu’il faut savoir sur la formation VTC

Formation VTC : quèsaco ? La formation VTC ou Voiture de transport avec chauffeur est un passage obligé pour devenir un chauffeur VTC. Il en est de même pour l’examen qui la sanctionne.

Devenir un chauffeur VTC ou Voiture de transport avec chauffeur intéresse actuellement bon nombre de personnes. Toutefois, atteindre un tel objectif n’est pas aussi facile que cela en a l’air. Il ne suffit pas en effet de savoir conduire une voiture. Loin de là, les conditions requises pour en devenir un sont beaucoup plus compliquées et strictes que cela. Parmi celles-ci, il faudra suivre une formation spécifique et passer l’examen y afférent.

Les différentes conditions pour suivre la formation en question

Comme il a été dit précédemment, il va donc falloir suivre une formation VTC avant de pouvoir devenir un chauffeur VTC ou Voiture de transport avec chauffeur. Malheureusement, cette fameuse formation n’est pas ouverte à tous. Il faut remplir certaines conditions préalables avant de pouvoir la suivre.

Tout candidat se doit ainsi avant tout d’être majeur. Il doit également être titulaire du permis de conduire catégorie B. Celui-ci doit d’ailleurs être daté de plus de 3 ans. L’individu doit en outre avoir un casier judiciaire vide. On parle ici du volet B2. Il doit enfin disposer d’un certificat d’aptitude physique.

Mais ce n’est pas encore tout, car en plus d’un bon résultat à l’examen VTC, la personne en question se doit de même de suivre un cours de PSC 1 ou prévention et secours civiques de niveau 1 2 ans avant d’obtenir la licence VTC tout au plus.

Que contient la formation concrètement ?

En fonction du centre de formation sélectionné, le contenu d’une formation VTC peut varier. Toutefois, l’objectif reste toujours le même, et c’est de former les candidats afin qu’ils puissent disposer de toutes les connaissances et compétences nécessaires pour passer l’examen et ainsi obtenir leur licence VTC.

Dans tous les cas, il faut savoir que l’examen contient une partie théorique et une partie pratique. Pour la première, elle comporte jusqu’à 7 épreuves. On peut donc en citer le français, l’anglais, la gestion, la sécurité, la règlementation nationale VTC, le droit des transports et enfin le développement commercial.

Une fois la partie théorique réussie, le candidat doit passer la partie pratique dans les 12 mois suivant celle-ci. Il s’agit alors d’une épreuve de conduite professionnelle VTC. Il faut noter qu’il faut avoir au moins une note de 12/20 à l’examen pratique pour espérer obtenir la licence VTC.

Comment bien se préparer à l’examen ?

Pour mieux préparer les candidats à l’examen en vue d’obtenir leur licence VTC, la formation VTC reprendra son contenu. Et pour encore mieux assurer les meilleurs résultats, certaines formations optent même pour un stage dans un centre de formation agréé, par exemple. Et il y a bien évidemment aussi celles proposées en ligne.

Cette option s’adapte surtout aux individus n’ayant pas le temps de se déplacer en centre de formation. Dans tous les cas, tout chauffeur VTC se doit de réaliser un stage de formation de 14 heures au minimum tous les 5 ans pour renouveler sa carte professionnelle VTC. Grâce à cela, les chauffeurs VTC seront continuellement informés sur les éventuelles évolutions apportées sur le métier.

Laisser un commentaire